Les écrits du psychologue

Le rapport à l’écrit dans les institutions de soins et médico-sociales a beaucoup évolué ces dernières années, bousculant la prévalence de la transmission orale qui avait cours jusque-là. La place de l’écrit s’est renforcée sous la double influence de la loi de mars 2002 qui ouvre au patient le droit d’accéder directement à son dossier, et du développement d’une culture de l’évaluation et du « rendre compte ». Et il n’est pas rare, dans la confusion des objectifs – celui de transmettre étant recouvert par une injonction de dire ce qu’on fait, que l’écrit soit instrumentalisé et devienne un enjeu de pouvoir institutionnel.

Dans ce contexte, quel rôle, dans sa pratique clinique, le psychologue assigne-t-il à ses écrits ? Comment traiter la commande sociale et celle de l’institution ? Que peut-on transmettre au patient ?

A l’équipe pluridisciplinaire ? Aux partenaires institutionnels ?

Pour élaborer une réponse à ces questions, il est nécessaire de connaître la législation en vigueur, de situer les enjeux et les responsabilités afin de construire ses propres repères déontologiques. C’est pourquoi cette formation se propose d’aborder les écrits du psychologue, sous trois aspects : réglementaire, déontologiques et pratiques.

Contenu de la formation :

  • Le cadre juridique : statut des psychologues dans le champ du soin, loi sur l’information du patient, contenu du dossier-patient, recommandations de l’HAS, secret professionnel et code pénal ;
  • Transmission et contenu des écrits : aspects éthiques et déontologiques, règles de rédaction et de transmission ;
  • Dossier patient et informatisation.

Méthodologie :

Les écrits professionnels des psychologues seront abordés sous les trois aspects des règles qui les régissent, de leur transmission et  de leur contenu à travers :

  • Un apport de connaissance des textes juridiques ;
  • L’élaboration commune, dans l’échange, d’une réflexion déontologique ;
  • Un travail de formalisation des écrits autour d’études de cas.

Chaque demi-journée de formation sera partagée  entre apport théorique et échanges autour de situations ou études de cas.

Durée : 5 demi-journées

Public : Psychologues exerçant dans le champ du soin ou médico-social dans des institutions publiques, privées, associatives ou en libéral

Lieu : Dans les locaux de (sic) – Association

Possibilité d’intervenir sur site à la demande d’un établissement

Nombre : 6 à 8 personnes

Coût : 960€ par jour pour une formation collective

250€ par personne pour une formation à titre individuel

Le tarif est donné à titre indicatif. Chaque demande de formation fera l’objet d’un devis particulier en fonction du nombre de participants, de la localisation et de contraintes spécifiques liées à l’organisation.

Formatrice : Isabelle SEFF, psychologue clinicienne au Centre Hospitalier G. Marchant à Toulouse. Chargée de cours à l’Université Toulouse – J. Jaurès